L’affaire Vinci a hâté la lutte contre la cybercriminalité

le 22/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Euronext a renforcé ses coupe-circuits et les sanctions pénales applicables en France sont plus sévères que les peines planchers prévues par l’UE.