Bruxelles prévoit un redémarrage salarial encore trop modeste en zone euro

le 10/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les salaires augmenteraient de 2,2% en 2018 au sein de la zone euro, selon la Commission européenne. Mais l’inflation ne dépasserait pas 1,6% à l’horizon 2019.

Une reprise qui s’accélère, avec des salaires à la hausse, mais insuffisamment pour parvenir à la cible d’inflation de la BCE. C’est ce que prévoit la Commission européenne, qui a rendu publiques ce jeudi ses prévisions d’automne. L'exécutif communautaire a revu en hausse sa prévision de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi