Les réinvestissements de la BCE seront moins importants que prévu

le 06/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Banque centrale européenne
La Banque centrale européenne
(ECB_Andreas_Böttcher)

La Banque Centrale européenne (BCE) devra réinvestir un montant proche de 130 milliards d’euros d’obligations arrivant à maturité au sein de son portefeuille au cours des 12 prochains mois, selon les chiffres publiés cet après-midi par la banque centrale. Le montant à réinvestir par l’autorité sera ainsi d’un peu moins de 11 milliards tous les mois, avec des pics de 24,3 milliards en avril et de 23,6 milliards en octobre 2018 et des points bas au cours des deux derniers mois de l’année et en août prochain et se situe à un niveau inférieur à celui d’environ 15 milliards anticipé par les consensus. «Les remboursements des titres achetés dans le cadre du programme PSPP sont réinvestis par l’Eurosystème d’une manière flexible et régulière au cours du mois qui suit son échéance, dans la mesure du possible, ou dans les deux mois suivants, si les conditions de liquidités le permettent», rappelle ainsi la BCE.

Près de 80% des remboursements anticipés dans les 12 prochains mois concerneront les obligations d’Etat, ce qui correspond à un montant mensuel moyen d’environ 8,5 milliards d’euros. La BCE fera également face à 18 milliards d’euros de refinancements de covered bonds, 7 milliards d’ABS (asset backed securities) et un peu plus de 3 milliards d’obligations corporate, soit un peu plus de 270 millions par mois.

Sur le même sujet

A lire aussi