La zone euro enregistre une forte croissance au troisième trimestre

le 31/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La zone euro enregistre une forte croissance au troisième trimestre
(Fotolia)

Une croissance soutenue mais une inflation paradoxalement en recul caractérisent la conjoncture de la zone euro. Le PIB de la zone euro a progressé de 0,6% au cours de cette période, a annoncé ce mardi Eurostat. En glissement annuel –troisième trimestre 2017 comparé au troisième trimestre 2016- la hausse atteint 2,5%, au plus haut depuis 2011. Ce glissement annuel n’était que de 2,1% au premier trimestre.

Eurostat n’a pas encore publié le détail par pays. Mais le PIB français a été annoncée par l’Insee, elle atteint 0,5%. L’acquis de croissance atteint 1,7% à la fin du troisième trimestre : sur l’ensemble de l’année, la hausse du PIB a donc toutes les chances de dépasser la prévision gouvernementale (+1,7%), établie au mois de septembre. Ces données sont de bon augure pour 2018 (Bercy prévoit également +1,7%).

Si les nouvelles sont bonnes concernant la croissance, elles sont en revanche moins réjouissantes s’agissant de l’inflation. Au lieu de s’approcher de l’objectif de la BCE (2% sur un an), elle s’en éloigne. La hausse des prix en glissement annuel au sein de la zone euro n’a été que de 1,4% en octobre, contre 1,5% en septembre.

Sur le même sujet

A lire aussi