La BCE restera des plus accommodantes en 2018

le 27/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'institution poursuivra jusqu’en septembre 2018 sa politique d’achats d’actifs, mais limités à 30 milliards d'euros par mois. Les taux resteront à leur niveau actuel «bien après».

Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne. Conférence de presse du 26 octobre 2017.
Mario Draghi, le président de la BCE lors de la conférence de presse du 26 octobre 2017, a dévoilé une politique encore accommodante pour 2018.
(Photo ECB.)
En 2018, «il n’y aura pas de 'tapering', c’est une réduction du programme d’achat» de titres. Lors de la conférence de presse suivant les annonces de la BCE, Mario Draghi a exclu ce jeudi un changement de politique monétaire brutal, sur le mode de celui de la Fed, qui avait créé un «taper tantrum...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi