Deutsche Bank met fin aux poursuites américaines sur le Libor

le 26/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Deutsche Bank a accepté de verser 220 millions de dollars (186,3 millions d'euros) pour mettre fin à des poursuites aux Etats-Unis pour escroquerie aux dépens de pouvoirs publics et d'organisations à but non lucratif via la manipulation du Libor et d'autres taux de référence. L'accord entre la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi