La transition numérique devrait favoriser l’ouverture du capital des PME-ETI

le 06/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pour rattraper leur retard, les PME-ETI devraient mieux valoriser leurs actifs immatériels et ouvrir leur capital, selon l’OFE.

Même si les indicateurs ne sont pas parfaits, beaucoup donnent à penser que les entreprises françaises, notamment les PME-ETI, accumulent du retard dans la transition numérique, par rapport à leurs homologues européennes, selon un rapport de l’Observatoire du financement des entreprises (OFE),...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi