Les banques doivent être plus transparentes sur le risque climat

le 15/09/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les banques doivent être plus transparentes sur le risque climat
(Fotolia)

Une centaine d’investisseurs institutionnels pesant environ 2.000 milliards de dollars d’encours ont adressé hier une lettre ouverte aux directeurs généraux de 60 grandes banques. Ils «appellent les banques à être plus transparentes sur leurs risques et opportunités liés au climat et sur la façon dont ceux-ci sont pris en compte par le management et le conseil d’administration». Parmi les signataires de la lettre, on trouve Aviva, Aegon, Candriam ou NN IP. La liste des récipiendaires inclut BNP Paribas, le Crédit Agricole, Natixis et la Société Générale, ainsi que Deutsche Bank, JPMorgan et Goldman Sachs. L’initiative a été coordonnée par Boston Common Asset Management et l’ONG ShareAction.

Sur le même sujet

A lire aussi