L'Etat français pourrait réduire sa part dans Orange

le 14/09/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'Etat français va probablement réduire sa participation de 23% dans Orange , a déclaré jeudi lors d'un déplacement à Varsovie Gervais Pellissier, directeur général délégué de l'opérateur télécoms français, chargé des opérations en Europe. Il a ajouté déclaré qu'Orange ne prévoyait pas d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi