L’Isda réfléchit à un protocole pour atténuer les conséquences de la mort du Libor

le 17/08/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'association a commencé à se pencher sur la meilleure façon de préparer la multitude de contrats à la disparition du taux de référence en 2021.

Programmée pour 2021, la disparition du Libor provoque déjà de sérieux casse-têtes. L’indice sert de référence pour une multitude de contrats financiers à travers le monde représentant une valeur totale estimée à plus de 350.000 milliards de dollars. Sa disparition pure et simple nécessiterait...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi