Thom Europe préfère la voie du refinancement

le 30/06/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La chaîne de bijoux et de montres contrôlée par Bridgepoint, qui a renoncé à se vendre, monte un «dividend recap».

Bridgepoint et Apax, actionnaires de référence de Thom Europe, espéraient toucher le gros lot grâce à la cession du groupe pour plus d'un milliard d'euros. La chaîne de distribution de montres et de bijoux n’ayant pas trouvé preneur à ce tarif, malgré l’intérêt d’un groupe chinois et de plusieurs...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi