Thom Europe travaillerait à un refinancement de sa dette obligataire

le 16/06/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Contrôlé par Bridgepoint et Apax, le distributeur de bijoux pallierait ainsi l’échec de sa potentielle vente en remontant des fonds à ses actionnaires.

En attendant sa potentielle vente, le spécialiste de la distribution de bijoux et de montres Thom Europe (Marc Orian, Histoire d’Or…) remet ses financements en ordre. Contrôlé depuis 2010 par les fonds Bridgepoint et Apax, le groupe pourrait en effet solliciter le marché des prêts à effet de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi