La BCE s’inquiète du risque d'une hausse rapide des rendements obligataires 

le 24/05/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Mario Draghi, président de la BCE

La Banque centrale européenne (BCE) a averti mercredi qu'une hausse rapide des rendements obligataires pourrait représenter un risque pour la stabilité financière de la zone euro. La banque centrale a également indiqué que la faiblesse des taux d'intérêt continuait de peser sur la capacité des banques de l'union monétaire à dégager des bénéfices. La BCE publie deux fois par an son rapport de stabilité financière, dans lequel elle signale les risques potentiels pour le système financier de la zone euro.

«Les risques pour la stabilité financière émanant des marchés financiers restent significatifs, en raison essentiellement de la possibilité d'une poursuite de la rapide revalorisation des marchés obligataires mondiaux», indique le rapport. «Une revalorisation aussi abrupte pourrait se matérialiser via les retombées d'une hausse des rendements dans les économies avancées, en particulier aux Etats-Unis», explique la banque centrale.

L'institution monétaire n'a en revanche pas manifesté d'inquiétude à l'égard du Brexit. La BCE a estimé que le processus de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne ne constituait pas une préoccupation majeure pour la stabilité financière de la zone euro.

Sur le même sujet

A lire aussi