La Cour des comptes souhaite recentrer l’usage des fonds d’épargne

le 08/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les taux bas fragilisent l'économie du dispositif, dont les interventions hors du logement social devraient se limiter à pallier la carence du financement privé.

La Cour des comptes et la Caisse des dépôts poursuivent leurs échanges à fleurets mouchetés. Dans un référé publié hier, les sages de la rue Cambon se sont penchés sur la gestion, entre 2012 et 2015, de la section des fonds d’épargne, qui centralisait 238 milliards d’euros d’épargne réglementée ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi