La fusion DB-LSE rencontre l’obstacle de trop

le 28/02/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les marchés ont sanctionné le refus du LSE de céder, comme l’exige Bruxelles, sa participation dans l’italien MTS, anticipant un veto au projet de fusion.

La fusion DB-LSE rencontre l’obstacle de trop
Deutsche Börse a cédé hier 2,35% à 79,71 euros, après avoir chuté de 4% en matinée.
(Photo European Union EC.)
Les fiançailles entre les Bourses de Londres et de Francfort ne tiennent plus qu’à un fil. Dimanche soir, le London Stock Exchange (LSE) a annoncé qu’il estimait «peu probable» que la Commission européenne approuve l’opération de plus de 28 milliards d’euros visant à créer le premier opérateur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi