Aryzta rassure sur l’avancée de son refinancement

le 30/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe suisse, qui détient 49% du capital de Picard Surgelés, prévoit de remettre à plat sa structure de dette d'ici au mois de juillet 2017.

Aryzta mènera dans les temps le chantier de son refinancement. La direction du groupe suisse de boulangerie-pâtisserie industrielle, propriétaire de 49% du capital de Picard Surgelés, a assuré lundi lors d’une conférence avec les investisseurs qu’une première partie du 1,396 milliard d’euros à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi