UBS risque d’être privé d’IPO à Hong Kong

le 28/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

UBS risque d’être privé d’IPO à Hong Kong
(DR)

La banque suisse a indiqué vendredi en marge de ses résultats trimestriels qu'elle risquait une amende et une interdiction d'arranger des introductions en Bourse à Hong Kong. La Securities and Futures Commission locale a notifié le groupe qu'elle entendait prendre des sanctions «contre UBS et certains employés» pour leur rôle de sponsors dans certaines IPO, sans préciser lesquelles.

Hong Kong est le deuxième marché des introductions en Bourse dans le monde cette année, avec 21,4 milliards de dollars de capitaux levés. UBS, qui occupait encore le premier rang des conseils en IPO en 2012, a rétrogradé à la 20ème place cette année. 

Après une série de scandales concernant des sociétés chinoises venues se coter à Hong Kong, les autorités ont mis en place en octobre 2013 des règles de cotation plus strictes. Celles-ci engagent notamment la responsabilité des banques conseil au cas où le prospectus d'émission contiendrait des informations qui se révéleraient fausses. En 2014, l'IPO de Tianhe Chemicals, sponsorisée par UBS et Bank of America, a notamment fait polémique, la société ayant ensuite été accusée de fraude et son cours suspendu.

Sur le même sujet

A lire aussi