Le britannique Icap relativise l’effet du Brexit

le 13/07/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Michael Spencer, le patron du courtier interbancaire Icap, a estimé mercredi lors de la présentation de ses chiffres d'activité que le Brexit n'aurait guère d'effet sur le groupe. «Je ne pense pas que notre activité, telle qu'elle est construite aujourd'hui, sera affectée, même un peu, par ce qui...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi