Les magasins But repartent pour un second LBO

le 30/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Huit ans après sa reprise par Goldman Sachs, Colony et OpCapita, le numéro trois français du meuble va passer entre les mains du fonds CD&R et du distributeur autrichien Lutz.

But pourra se targuer d’être le premier LBO français post-Brexit. Engagé en début d’année, le processus concurrentiel de vente du numéro trois français du meuble a abouti lundi sur l’ouverture de négociations exclusives avec le tandem formé par le fonds Clayton Dubilier & Rice et WM Holding,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi