Londres joue son statut de capitale de la finance

le 27/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La City souhaite conserver son passeport européen pour les services financiers, dont la perte pourrait profiter aux places de la zone euro.

Devanture à la City à Londres.
Le Royaume-Uni gardera-t-il le bénéfice du passeport européen, qui lui permet d’exporter dans l’UE ses produits et services financiers ?
(Photo Bloomberg.)
Avec plus ou moins de fermeté, chacun fourbit ses armes après le vote des Britanniques en faveur du Brexit. «Les banques françaises resteront très attentives à l’intégrité du marché des services financiers européens entre Etats membres et à l’égalité des conditions de concurrence», a déclaré...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi