«Si on veut accélérer la croissance, il faut davantage de fonds propres»

le 16/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Olivier Millet, le patron d’Eurazeo PME et nouveau président de l’Afic, revient pour L'Agefi sur les enjeux de son mandat de deux ans.

Olivier Millet, le patron d’Eurazeo PME et nouveau président de l’Afic.
Olivier Millet, le patron d’Eurazeo PME et nouveau président de l’Afic.
(Photo Pierre Chiquelin.)
Avec 9,7 milliards d’euros de levées et 10,7 milliards d’euros investis en 2015, le marché du capital investissement français a définitivement tourné la page de la crise financière. La taille du secteur demeure cependant moitié moindre que celle du private equity britannique....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi