L’AMF recadre l’IPO de la Française de l’Energie

le 09/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Compte tenu du poids des engagements de souscription des actionnaires historiques, doublé par rapport aux annonces initiales, l'AMF a décalé de deux jours la période d'offre.

Les actionnaires historiques de la Français de l’Energie volent au secours de l’introduction en Bourse de la société de production de gaz de houille. Alors que les ordres des investisseurs reçus lors de la période de souscription n’étaient pas suffisants pour couvrir le placement, le PDG Julien...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi