L’Argentine signe un retour en fanfare sur les marchés

le 19/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La demande pour son émission de dette a dépassé 65 milliards de dollars. L’opération sanctionne positivement l’accord récent entre l’Argentine et ses créanciers

Il aura fallu 15 ans de purgatoire ponctués de procédures avec ses créanciers pour voir l’Argentine faire son retour sur le marché obligataire international. Un retour par la grande porte....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi