Les marchés émergents enregistrent leurs plus fortes entrées de capitaux en 21 mois

le 29/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Aujourd'hui, acquérir de la dette émergente libellée en devises locales plutôt qu’en dollars devient un pari moins attrayant. Prashanth Vishwanathan/Bloomberg

Les flux de capitaux vers les émergents ont atteint en mars 36,8 milliards de dollars (32,9 milliards d’euros), d’après les chiffres publiés par l’Institut international de la finance mardi. Si les quatre régions surveillées par l’organsiation ont enregistré des flux positifs, l’Asie arrive nettement en tête avec 20,6 milliards de dollars de flux vers ses marchés et obligations. Le montant global est le plus élevé depuis juin 2014, et fait suite à des flux positifs de 5,4 milliards de dollars en février. La moyenne sur 2010-2014 s’établit à 22 milliards par mois. Les obligations ont devancé les actions, à 18,9 milliards de dollars contre 17,9 milliards.

A lire aussi