American Express veut développer son activité de crédit

le 14/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe américain réagit à l'agressivité de certains de ses concurrents qui réduisent le niveau des frais facturés à leurs partenaires.

Le patron d'American Express Ken Chenault était attendu de pied ferme la semaine dernière par les investisseurs alors que le titre du géant des cartes de crédit a perdu près d'un quart de sa valeur depuis un an. L'action de son concurrent Visa a progressé de 5% sur la même période. La pression s...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi