Euronext se retrouve un peu plus marginalisé

le 24/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'opérateur paneuropéen pèserait dix fois moins en termes de capitalisation que le nouvel ensemble LSE-Deutsche Börse.

Depuis leurs premières approches à la fin des années 90, Deutsche Börse (DB) et le London Stock Exchange (LSE) ont déjà quelques projets de mariage avortés dans leurs cartons. Si celui annoncé hier va jusqu’au bout, l’isolement relatif d’Euronext n’en sera que plus visible. De quoi donner matière...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi