Vitor Constancio évoque des tests de résistance pour la finance parallèle

le 03/07/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les autorités européennes devraient concevoir des tests de résistance pour cerner les éventuels risques systémiques provenant du secteur financier parallèle (shadow banking), a déclaré vendredi Vitor Constancio, membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE). Les établissements financiers non bancaires, tels les assureurs, les fonds de pension et les fonds d'investissement, entretiennent des liens de plus en plus étroits avec l'ensemble du secteur financier, a observé le banquier central. Ces tests devraient intégrer les positions sur les dérivés et l'exposition des banques parallèles aux chocs de liquidité, ce qui permettrait d'avoir une vue plus précise de la résistance du système financier dans son ensemble, a-t-il expliqué.

A lire aussi