La lenteur des dark pools provoque des pertes aux investisseurs

le 26/08/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les systèmes informatiques fragiles et peu performants des dark pools sont davantage une menace pour les investisseurs que le trading à haute fréquence lui-même, qui concentre pourtant les plus fortes critiques, affiche la société de recherche Tabb Group dans une étude inédite à laquelle le quotidien de Wall Street a eu accès. Les défaillances technologiques coûteraient 50 fois plus que les manques à gagner résultant des avantages dont disposent les traders à haute fréquence. L'étude est, selon le quotidien, l'une des plus détaillées jamais publiée sur l'activité de trading au sein des plates-formes de marché alternatives.

A lire aussi