Les français profitent des taux bas pour renégocier leurs crédits immobiliers

le 08/07/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Près d'un prêt à l'habitat sur deux (46%) accordé en mai en France était un crédit renégocié, contre 27% en décembre dernier, les particuliers profitant à plein de la baisse des taux, selon des statistiques publiées mercredi par la Banque de France. Les renégociations ont représenté 7,2 milliards d'euros sur un total de 15,5 milliards de prêts à l'habitat contracté au cours du mois, un montant record depuis décembre 2010. Les flux nets de nouveaux crédits, en tenant compte des amortissements et des renégociations, ont été positifs de 2,2 milliards sur le mois après 3,2 milliards en avril.

A lire aussi