Des fonds songent à faire dérailler l'IPO de Worldpay

le 02/07/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Plusieurs fonds de private equity, dont CVC et Hellman & Friedman (H&F), discutent avec Advent International et Bain Capital, les actionnaires de Worldpay, d'offres éventuelles qui pourraient mettre un terme au projet d'introduction en Bourse du groupe britannique spécialisé dans les solutions de paiement. CVC serait associé à un fonds de pension canadien, vraisemblablement le Canada Pension Plan Investment Board, tandis que H&F ferait équipe avec le fonds souverain de Singapour. Aucune proposition formelle n'a encore été faite à ce stade. Le projet d'IPO valoriserait Worldpay à 6 milliards de livres (8,5 milliards d'euros).

A lire aussi