Fidelity veut prendre le contrôle total de l’opérateur télécoms Colt

le 19/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Fidelity, premier actionnaire du fournisseur de services télécoms Colt avec 62,4% du capital, a proposé vendredi de racheter les parts des minoritaires dans le cadre d'une offre entièrement en numéraire valorisant le groupe britannique à environ 1,72 milliard de livres (2,4 milliards d'euros). Le titre Colt grimpait en matinée de plus de 21%, à 189,7 pence, soit quasiment au niveau des 190 pence par action proposés par le fonds d’investissement. Si elle juge que cette offre sous-évalue le groupe, la direction de Colt a fait savoir que ses termes financiers pourraient être considérés comme acceptables par certains actionnaires, ce qui la pousse à «ne pas faire de recommandation sur l'opportunité d'accepter ou non cette offre».

A lire aussi