Deutsche Bank perd son patron mondial du M&A

le 29/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Deutsche Bank perd son patron mondial du M&A

Henrik Aslaksen, 52 ans, responsable mondial du conseil en fusion et acquisitions chez Deutsche Bank, va quitter le groupe, selon des sources internes citées par le FT, sans que sa nouvelle destination ne soit connue. Le banquier norvégien, passé par Wasserstein Perella puis Merrill Lynch, avait rejoint la banque allemande en 2007 comme co-responsable du M&A européen, basé à Londres.

Ce départ constitue un nouveau coup dur pour le groupe. Deutsche Bank s'est séparée de son co-président du directoire, Anshu Jain, en début de mois, avec les interrogations que cela suscite sur la stratégie de la banque dans les activités de financement et de marchés. «Nous recevons beaucoup de CV de collaborateurs de Deutsche Bank en ce moment», indique à L'Agefi un concurrent français.

Deutsche Bank pointe au 10ème rang mondial des conseils en fusions-acquisitions annoncées au premier semestre 2015 dans le monde, et au 9ème rang en Europe, selon les statistiques provisoires de Dealogic. La banque épaule actuellement le distributeur belge Delhaize dans son mariage avec Ahold.

A lire aussi