Le scandale de la manipulation de l’Euribor se réglera au pénal

le 16/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Serious Fraud Office cite à comparaître quatre ex-traders de Barclays et six de Deutsche Bank. D’autres inculpations suivront.

L’enquête britannique sur la manipulation de l’Euribor prend un tournant judiciaire. Le Serious Fraud Office (SFO) britannique a annoncé vendredi l’inculpation de dix anciens traders de Deutsche Bank et Barclays pour des faits de conspiration en vue de fraude. Ce groupe de neuf hommes et une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi