Les régulateurs veulent maîtriser les risques du shadow banking

le 13/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les actifs de la finance de l’ombre progressent encore. Le FSB a publié ses règles pour les transactions non bancaires.

Si les régulateurs internationaux se sont résolus à l’existence de la finance non réglementée (shadow banking), ils tentent malgré tout d’en surveiller l’évolution. Le moins que l’on puisse dire est qu’elle se porte bien....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi