Le poids de la BEI sur le marché des infrastructures suscite les critiques

le 23/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans un contexte de taux bas et de marché très compétitif, l’institution nuirait à la rentabilité de certains projets pour le privé, selon les assureurs.

Les assureurs s’inquiètent du fait que la Banque européenne d’investissement (BEI) finance des projets d’infrastructures qui auraient pu être soutenus par des acteurs privés et ne les dissuade de s’impliquer en faisant baisser la rentabilité de ces projets....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi