Morgan Stanley renoue avec ses vieux démons

le 20/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La contre-performance de la banque dans les métiers de taux, mauvais élève du secteur, annihile les progrès réalisés au premier semestre.

Dernière des banques d’investissement de Wall Street à publier ses résultats, Morgan Stanley a confirmé, en l’amplifiant, la tendance observée chez ses compatriotes. Dans un troisième trimestre marqué par les turbulences boursières de l’été, le groupe a vu ses revenus de trading plonger à fin...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi