Le modèle économique de la Sfil demeure fragile

le 22/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque créée en janvier 2013 sur les décombres de Dexia enregistre des résultats économiques et financiers inférieurs aux prévisions.

La Société de financement local (Sfil) n’est pas sortie de l’ornière. Né en janvier 2013 sur les décombres de Dexia pour répondre à une pénurie d’offre bancaire sur le marché du secteur public local, le groupe devrait enregistrer des pertes cette année, estime un rapport de la Commission des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi