JPMorgan négocie dans le scandale de la «baleine de Londres»

le 22/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

JPMorgan va payer 150 millions de dollars dans le cadre d’un règlement à l’amiable relatif au scandale de la «baleine de Londres», a annoncé hier le procureur général de l’Ohio. La banque américaine faisait l’objet d’une plainte en nom collectif déposée en 2012, par plusieurs fonds de pension,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi