Crédit Agricole estime son capital conforme à Bâle 3

le 22/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe Crédit Agricole a indiqué hier soir que le superviseur européen lui a demandé d’avoir un ratio de solvabilité common equity tier one (CET1) d’au moins 9,5% à compter du 1er janvier. A ce ratio vient s’ajouter une surcharge de fonds propres de 0,25% imposée aux établissements considérés...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi