Le plan Geithner laisse un sentiment mitigé

le 24/03/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Mieux accueilli par les marchés, le projet du Trésor américain reste soumis à de nombreux aléas

En détaillant les mesures envisagées pour alléger ses banques de leurs actifs toxiques, le Trésor américain a mieux convaincu les marchés qu'en février dernier. Le plan Geithner, qui s'appuie sur l'investissement privé, s'avère très incitatif grâce à un fort effet de levier public. Mais pour ses détracteurs, tel le prix Nobel d'économie Paul Krugman qui s'est dit hier désespéré, le projet pèche par insuffisance. Son succès dépend de la capacité des banques et des gérants à fixer un prix pour les actifs toxiques.

A lire aussi