Natixis reste un gouffre pour ses actionnaires

le 15/05/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque a déjà consommé 40 % des fonds que l'Etat injecte au capital de ses deux maisons mères

Natixis demeure un puits sans fond pour ses actionnaires. La perte de 1,8 milliard d'euros publiée au premier trimestre 2009 contraint déjà la banque de gros à consommer deux des cinq milliards d’euros que l’Etat s’apprête à injecter dans le nouvel ensemble Caisses d’Epargne – Banques Populaires, dont le mariage accéléré a pour but d’amortir les problèmes de leur filiale. Nombreux étaient les analystes à s'interroger hier sur la pérennité de cette solution, et sur l’avenir de Natixis à la Bourse de Paris.

A lire aussi