Les levées de fonds entament la rentrée en fanfare

le 17/09/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Accompagnant le rebond des acquisitions, les sociétés de gestion sont très actives, sur tous les segments

Au sein des sociétés de capital-investissement, les professionnels chargés des levées de fonds n’ont pas chômé pendant l’été. Au fur et à mesure que les acquisitions à effet de levier (LBO) reprennent quelques couleurs, particulièrement aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, les gérants sont repartis à la chasse aux investisseurs avec l’ambition de collecter des véhicules de taille très significative. Ainsi – ce qui n’était pas arrivé de longue date – les deux fonds les plus importants en cours de levée concernent les LBO et visent tous deux un montant de 6 milliards (en euros et dollars). Les fonds qui composaient le haut du classement pendant la période précédant les congés estivaux (autour de 3 milliards d’euros) sont même relégués au-delà de la septième place.

Si de tels montants font penser à la période de bulle sur les LBO, entre 2005 et 2007, il existe néanmoins une différence notable: le dynamisme retrouvé concerne une grande variété de classes d’actifs, et non pas uniquement le segment des LBO. Le quasi-monopole occupé par les fonds infrastructures au début de l’été s’en trouve donc également écorné par la levée de véhicules dans l’immobilier, le secondaire (les achats de parts de fonds déjà clos auprès d’autres investisseurs), les dettes «distressed» (de sociétés proches ou en défaut de paiement), situations spéciales (proche du distressed ou notablement sous-valorisées), ressources naturelles, etc.. L’ensemble des gérants visent plusieurs milliards d’euros ou de dollars de collecte.

En termes géographiques en revanche, le marché reste largement dominé par les fonds à vocation américaine même si – fait suffisamment rare pour être souligné – un véhicule européen géré par une société européenne (BC Partners) occupe la tête du classement. Même s’ils n’ont pas la taille suffisante pour figurer dans ce Top 15, il convient également de noter l’émergence de fonds chinois de montants très significatifs: CCB International AM (filiale de China Construction Bank), BOCI Private Equity (filiale de Bank of China), China International Capital et Jinpu Industrial Investment ont récemment inauguré des véhicules de 20 milliards de yuans (environ 2,3 milliards d’euros), tous destinés à la Chine ou aux marchés émergents.

A lire aussi