Fortis Bank Nederland tente de placer des tranches juniors de RMBS

le 28/04/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'établissement devrait vendre, via sa plate-forme Dolphin, une bonne partie des 200 millions d'euros de tranches E, une première depuis la crise

La renaissance du marché de la titrisation en Europe est proche de franchir une nouvelle étape. Fortis Bank Nederland (FBN) a annoncé la semaine dernière avoir mandaté la banque américaine Cohen and Company pour placer des tranches subordonnées juniors (classe E) de RMBS, ces titres adossés à des prêts hypothécaires résidentiels néerlandais. Depuis la crise, aucun émetteur n’a tenté de vendre de telles tranches, les plus exposées à des pertes après les titres equity.

Détenue par l’état hollandais, FBN est bien armée pour réussir son pari. La banque a été l’une des rares en 2010, avec Rabobank, à avoir testé le marché primaire hollandais des RMBS de qualité (prime). Via sa plate-forme Dolphin, elle a placé par vente privée 3 milliards d’euros de tranche AAA fin mars et 4 milliards la semaine dernière. Le véhicule détient en portefeuille 28 milliards de prêts résidentiels prime originés par FBN ou ses filiales. L'institution a émis 72,9 millions d’euros de tranches E en 2007. Depuis la fin 2007, près de 200 millions ont été placés et retenus à son bilan.

«FBN devrait placer, via une nouvelle émission de maturité de 5 ans sur le marché, une bonne partie des 200 millions d’euros de tranches juniors de classe E qui ont été retenues à son bilan lors de la crise. Celles-ci seront vendues d’ici un mois aux investisseurs institutionnels (assureurs, gérants d’actifs, fonds de pension) néerlandais, français et britanniques», précise Laurent Tournaud, managing director, chez Cohen and Company.

D’après le rapport de prévente de Moody’s, à fin janvier 2010, les arriérés d’un mois sur le portefeuille étaient inférieurs à 1%. Se basant sur les statistiques de Delphinus, le précédent véhicule de Fortis sur les RMBS, l’agence observe des taux de non-remboursement à plus de 60 jours de 0,5 % à 1%.

Surtout, les tranches E bénéficient d’une marge d’intérêt (excess spread) annualisée de 50 pb garantie par FBN qui pourra être utilisée pour compenser les éventuelles pertes du portefeuille. Historiquement, aucune émission de FBN n’a enregistré un taux de défaut annualisé de plus de 6 points de base et cumulé de plus de 0,3%.

Côté valorisation, le coupon offert sera fixe. Fitch accordait une notation «BBB-» à cette tranche, avant d'arrêter de noter le programme en juin 2009. Les spreads des tranches BBB et BB de RMBS prime hollandais sont proches de 400 et 700 pb.

A lire aussi