Les fonds immobiliers dédiés aux situations difficiles suscitent l'intérêt

le 27/02/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans le contexte de crise, 26% des capitaux levés en 2008 dans les fonds immobiliers se sont portés sur ces segments particuliers, selon Preqin

Les fonds immobiliers ont eu le vent en poupe l’année passée. Avec 117 milliards de dollars levés par 166 véhicules, les levées ont atteint un nouveau record en 2008. Plus spécifiquement, dans le sillage de la crise, les fonds dédiés aux actifs immobiliers en détresse ont connu une croissance significative. «Les investisseurs ainsi que les gestionnaires cherchent à profiter des opportunités créées par les problèmes sur les marchés de crédit en investissant dans la dette immobilière, les prêts en difficultés et les situations difficiles», explique le cabinet de recherche Private Equity Intelligence (Preqin). Ainsi, 26% des capitaux levés en 2008 dans les fonds immobiliers ont été dédiés à ces segments particuliers, contre 19% en 2007 et 7% en 2006.

L’intérêt pour ce type de fonds devrait aller grandissant sur le court terme. Sur les 425 fonds immobiliers actuellement en cours de levée et recherchant 253 milliards de dollars, 93 véhicules visent ces segments en difficulté pour un montant total de 92,5 milliards d’euros, représentant un pourcentage de 36% du marché, relève Preqin.

Par ailleurs, souligne la société de conseil, deux des plus importants véhicules liés aux situations difficiles et à la dette ont été lancés au cours du premier trimestre 2009. Lone Star vise ainsi 10 milliards de dollars via son véhicule Lone Star Estate II, dédiés aux actifs immobiliers commerciaux en détresse, et 10 milliards de dollars pour son véhicule Lone Star VII, qui cherche à profiter des crédits hypothécaires résidentiels en difficulté et des prêts et obligations défaillants.

Dans ce contexte, Benson Elliot a clôturé début février un véhicule de 510 millions d’euros, supérieur à l’objectif initial de 500 millions. «Alors que lors du dernier cycle, on recherchait des actifs directement créateurs de valeur, nous nous focalisons désormais sur des actifs en difficulté pour lesquels nous pouvons apporter de la valeur à travers une gestion intelligente et dynamique», avait alors expliqué à L’Agefi Trish Barrigan, directrice générale adjointe de Benson Elliot. 

En juin dernier, Curzon Global Partners et AEW Europe ont levé 800 millions d’euros via leur véhicule European Property Investors Special Opportunities, visant des opérations spéciales comme des introductions en Bourse avortées ou des actifs détenus par des acquéreurs en difficulté.

A lire aussi