BNP Paribas remanie en douceur ses activités de fixed income

le 25/05/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe a annoncé une série de promotions dans une activité en croissance, qui constitue historiquement l'un de ses points forts

BNP Paribas remanie la direction de ses activités de fixed income. Pas de révolution ni de recrutement de haut vol, mais une réorganisation qui illustre les ambitions du groupe sur un marché qu'il voit en croissance. L'activité a apporté au premier trimestre 2010 la moitié des revenus de la banque de financement et d'investissement, soit 1,87 milliard d’euros de produit net bancaire.

La banque a ainsi nommé David Brunner au nouveau poste de responsable adjoint du fixed income. Ses fonctions de patron mondial de l’origination et de la distribution échoient à deux collaborateurs: Arne Groes, responsable mondial du trading de crédit de flux, prendra en charge la distribution. Martin Egan, patron des marchés primaires et de la titrisation, élargit son périmètre à toute l’origination (à lire aussi dans notre rubrique «nominations»).

La réorganisation amène aussi Christian Mundigo et Benjamin Jacquard, ancien de Calyon, à se partager le poste de responsable mondial du trading de crédit. Quant à Pierre Renom, en charge du trading de taux d’intérêt, il aura «pour objectif de conserver la position de la banque de leader en Europe, de faire progresser sa présence aux Etats-Unis et de promouvoir, à l’échelle internationale, ses positions phares au Japon et en Asie», indique le groupe.

BNP Paribas conserve historiquement des positions fortes dans les activités de taux, alors que la Société Générale, par exemple, a toujours été plus en pointe dans les actions. La crise et l’acquisition de Fortis lui ont permis de creuser l’écart avec certains concurrents. Outre les produits de flux, la banque occupe le sixième rang des chefs de file sur les émissions d’obligations pour la zone Europe – Moyen Orient – Afrique. Elle était numéro un au premier trimestre sur les émissions en euros.

A lire aussi