AB InBev fait sauter les records du financement bancaire

le 13/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pour acheter SABMiller, le brasseur a pu réunir des lignes de crédit totalisant 75 milliards de dollars auprès d’un pool d’une vingtaine de prêteurs.

L’offre d’AB InBev sur le britannique SABMiller pour près de 108 milliards de dollars (100,7 milliards d’euros) vient couronner une décennie de croissance externe qui a vu le premier brasseur mondial réaliser environ 90 milliards de dollars d’acquisitions avant cette opération, normalement...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi