Le préfinancement du CICE a connu un coup d’arrêt au premier semestre

le 23/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’amélioration de la conjoncture et le durcissement des règles d’octroi de Bpifrance ont fait baisser l’activité de 32%, à 680 millions d’euros.

Très dynamique en 2013 et 2014, le préfinancement bancaire du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) a marqué le pas au premier semestre 2015. A 680 millions d’euros sur les six premiers mois de l’année, l’activité a baissé de 32% par rapport au premier semestre 2014, note le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi