Un fonds souverain chinois lorgne des centres commerciaux

le 29/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le fonds souverain chinois Gingko fait partie des trois ou quatre candidats retenus au second tour pour le rachat de dix centres commerciaux en France et en Belgique. Le vendeur, CBRE Investors, entend retirer 1,2 milliard d'euros de l'opération. Le groupe chinois s'est associé pour l'occasion au gestionnaire d'actifs AEW. Il affronte Altarea, qui fait équipe avec l'assureur belge AG et le français Predica. Le quotidien rappelle que Gingko, pôle immobilier du fonds Safe, avait échoué à racheter le centre commercial Beaugrenelle. Il avait également tenté, en vain, de reprendre l'ex-immeuble des Trois-Quartiers, dans le quartier parisien de la Madeleine.

A lire aussi