Courtepaille échauffe ses actionnaires

le 15/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Fondations Capital, qui a racheté la chaîne de restaurants en 2011, et ICG, qui a financé le LBO, se disputent le contrôle de l'entreprise sur le terrain judiciaire, a appris L'Agefi. Courtepaille est rentable mais sa holding de reprise a cassé son covenant de dette fin 2014.

A lire aussi