Courtepaille pourrait passer sous le contrôle de ses créanciers

le 14/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La chaîne de restauration Courtepaille, rachetée début 2011 par Fondations Capital, pourrait passer sous le contrôle du fonds ICG, selon un avis publié par l'Autorité de la concurrence. ICG avait mis en place la ligne unitranche de 160 millions d'euros qui avait servi à financer le rachat du groupe il y a quatre ans. Le coup est dur pour Fondations Capital, qui avait signé avec Courtepaille son investissement le plus emblématique, pour un prix jugé cher à l'époque (245 millions d'euros). Le fonds LBO avait cherché depuis l'été dernier à renégocier la dette de la chaîne de restaurants.

A lire aussi